samedi 7 juin 2008

Ferrari Racing Days au Paul Ricard

En matière d’automobile, Porsche, Aston Martin, Audi, Lamborghini et les autres auront beau construire les autos les plus performantes et/ou les plus belles possibles, il y a une marque qui gardera à jamais une place à part. Je pense que vous aurez facilement trouvé laquelle. Ferrari n’est pas connu d’abord pour les performances de ses voitures, ni pour leurs lignes, mais parce que ce sont des Ferrari. A la relecture, ma phrase ne veut pas dire grand-chose mais j’arrive quand même à me comprendre : Rien ne peut égaler Ferrari en terme de reconnaissance, d’admiration et de fans autour du monde.

Son aura dépasse tout le reste de très loin. Grâce à Pascal Michel, vous avez déjà pu admirer quelques unes des plus belles et plus célèbres voitures de toute l’histoire de la marque au cheval cabré. Double ration aujourd’hui avec quelques clichés supplémentaires comprenant les anciennes et même la gamme du catalogue actuel (quasiment) réunie au complet posant devant les bâtiments du Paul Ricard HTTT.
Lire la suite sur leblogauto.com


Photos du jour : 400 Ferrari contre le cancer

Les 30,31 et 1 juin 2008 se déroulait sur le circuit du Val de Vienne un bel évènement organisé par le Rotary Sud Vienne et l’association Sport et Collection pour la Cancérologie du C.H.U de Poitiers, regroupant plus de 400 Ferrari…
Ce beau rassemblement existe depuis 1995 permet d’allier une noble cause, a une noble passion, avec une réelle finalité puisque 210 000 € ont été récoltés en 2007 !!

Ferrari California : du coffre !

Petit à petit la marque au cheval cabré dévoile sa future California… Après les photos de la dernière-née de Maranello, voici quelques chiffres .
Cet inédit Coupé Cabriolet ,doté d'un toit rétractable rigide, n'en oublie pas les bagages. Son volume de coffre atteint 360 litres en mode fermé et 260 litres une fois ouvert. Les fidèles de la marque iront donc ranger leurs affaires dans ce coffre situé à l'arrière... Car c'est bien sous le capot avant que rugira le V8 de 460 chevaux ! (position centrale avant, une première pour Ferrari) Signe des temps, la marque annonce avoir particulièrement travaillé la consommation et les rejets de CO² ! 13,2 l /100km en cycle mixte, et 310 g de CO² émis par km…

dimanche 1 juin 2008

Une Ferrari vendue 11 millions $

Associez une belle Ferrari classique à un nom célèbre et conviez quelques personnalités fortunées à Maranello pour une vente aux enchères exclusive et vous avez les ingrédients nécessaires à un mémorable feu d'artifice.
C'est précisément la formule adoptée pour une deuxième année de suite par la très canadienne RM Auctions en collaboration avec Ferrari.
Et le feu d'artifice ainsi provoqué aura coûté la bagatelle de 10 894 900$US au Britannique Chris Evans, personnalité de la télévision et de la radio.

Evans et sa femme Natasha Shishmanian, professionnelle du golf et auteure, furent donc séduits par les charmes considérables de la Ferrari 250 GT SWB California Spyder 1961 ayant appartenu à l'acteur américain James Coburn. La beauté noire à habitacle en cuir rouge qui détient «le record mondial de valeur pour une voiture vendue aux enchères» vient ainsi enjoliver la collection fort respectable de Chris Evans.


La Ferrari California en version coupé dévoilée

Dernièrement, Ferrari a annoncé la venue d'un nouveau modèle dans sa gamme, la California. Seulement quelques photos du roadster d'un rouge flamboyant ont été diffusées. Bien que le toit rigide se relève en seulement 14 secondes, il aura fallu plusieurs jours à la firme Italienne avant de diffuser des photos de la belle en configuration coupé.
La California sera animée par un V8 de 4,3 litres à injection directe générant 460 chevaux à 7 500 t/min. Ce moteur sera couplé à une boîte de vitesses à 7 rapports à double embrayage, une première chez Ferrari. Pour assurer des accélérations jusqu'à 100 km/h en moins de 4 secondes, on l'a muni d'un dispositif d'assistance aux départs arrêtés. Malgré ces chiffres éloquents, une attention particulière a été apportée afin de réduire la consommation d'essence. Résultat : Ferrari annonce une côte combinée de 13,2 litres aux 100 kilomètres.
Aux dires de Ferrari, la California sera à la fois performante, exceptionnellement facile à conduire et polyvalente. À ce chapitre, le volume de chargement maximal de 360 litres à de quoi impressionner pour une voiture exotique.